Chambre

Proposition de résolution (SP.A) relative à un plan \"genres\" pour la Défense

Le genre constitue aujourd’hui un des cinq thèmes de la politique de diversité élaborée en 2010, mais cela fait déjà plus de dix ans que la diversité et l’égalité des chances retiennent l’attention.

En 2007 déjà, le ministre de la Défense de l’époque, André Flahaut, a signé une charte en faveur de la promotion de l’égalité des hommes et des femmes au sein de l’armée.

Si la question n’est pas neuve, un constat clair doit être fait : les femmes composent seulement 8 à 9% de l’effectif militaire.

Si on ne peut pas réellement et honnêtement dire que « rien n’a été fait », un tel constat doit poser question et appeler à plus de volontarisme politique. Un échange de bonnes pratiques à l’échelle européenne devrait être mis rapidement en œuvre.

Sous la précédente législature, des auditions ont eu lieu. Il est ressorti de ces auditions qu’il n\'y aurait, apparemment, aucune ségrégation de genre au sein de la Défense : toutes les fonctions sont ouvertes aux femmes dès le recrutement et les campagnes de recrutement intègrent l\'aspect diversité. De même, aucun plafond de verre ou aucune forme de discrimination salariale ne semblent exister au sein de la Défense.

Cependant, il n’en reste pas moins que de véritables « poches de résistances », des « parois de verre » constituent encore des freins à une véritable diversité au sein de l’organisation. De même, le peu de candidature aux échelons inférieurs de la hiérarchie militaire constitue bel et bien un handicap qui porte à conséquence dans l’ensemble de l’organisation.

Tous ces éléments illustrent le besoin d’une véritable réflexion en termes de recrutement car pour mon Groupe, a priori, il serait invraisemblable de partir d’un constat d’échec et de définir telle ou telle fonction comme moins « attrayante » (pour ne pas dire impossible selon certains) pour les femmes.

Même si nous reconnaissons tout à fait les difficultés d’attirer des femmes à l’armée, il n\'empêche qu\'à compétences égales, les femmes sont moins représentées dans des fonctions à responsabilités. Cela ne concerne cependant pas uniquement la Défense. Cela concerne aussi tous les services publics fédéraux et les administrations locales ou encore à plus grande échelle le secteur privé. Il s\'agit d\'un travail de longue haleine mais il semble que celui-ci est concrètement pris à bras-le-corps par la Défense depuis le Ministre Flahaut.

Durant les débats en commission, sous la précédente législature, un échange important sur des « quotas » a eu lieu.

Bien que sur le principe nous ne soyons pas opposés aux quotas quand toutes les autres pistes ont été empruntées, et sans que cela mette en danger d’autres équilibres essentiels au sein de l’armée, pour nous la question du « plafond de verre » ne se pose pas en l’état à la Défense. On doit plutôt prendre en considération deux problèmes mis en avant par les auditions, à savoir celui des « parois de verre », de fonctions pour lesquelles aucune femme ne postule et où le machisme est très important, et d’autre part le problème du recrutement à la base qui impacte ensuite l’ensemble de l’organisation. C’est pour cela qu’à ce stade mon Groupe est réservé à la mise en place de quotas au sein de la défense en privilégiant une approche qualitative raisonnée et ambitieuse plutôt qu’une approche purement quantitative qui pourrait bloquer l’organisation de par son fonctionnement spécifique. Sur ces points, nous nous abstiendrons donc (demande 9).

Enfin, la volonté du Groupe PS a été d’élargir la question à celle de la diversité au sein de l’armée. Pour nous il s’agit de continuer de mener une politique proactive en termes de diversité et de lutte contre toutes les discriminations, tant en termes de genres, d’origine que d’orientation sexuelle.

C’est afin d’intégrer ces différentes préoccupations que nous avons déposé plusieurs amendements d’amélioration et, bien évidemment, nous soutiendrons ce texte.

Le texte de la résolution et les amendements déposés sont disponibles sur http://www.lachambre.be/kvvcr/showpage.cfm?section=|flwb&language=fr&cfm=flwbn.cfm?lang=N&dossierID=1365&legislat=54

Bruxelles, Chambre des Représentant, Commission de la Défense,
Mercredi 10 mai 2017.

L'explosion d'un F-16 belge

07 novembre 2018

L'exposition temporaire du MRA

19 septembre 2018

Le War Heritage Institute

18 juillet 2018

Le remplacement des F-16

28 fevrier 2018

Retour vers le soudan

22 decembre 2017

Le plan Grand Froid

29 novembre 2017

Qu'en est-il des F-16

18 octobre 2017

#catalanReferendum

05 octobre 2017

Pension des militaires

30 mars 2017

L’avenir du SEDEE

16 novembre 2016

La prime de bilinguisme

13 juillet 2016

Les lieux de Mémoire

21 mars 2016

Le recours de l’ATCC

27 janvier 2016

Le statut du militaire

10 decembre 2015

La situation au Burundi

09 decembre 2015

Le sauvetage en mer

15 septembre 2015

Air Control Traffic Center

09 septembre 2015

01 juin 2015

Budget du SGRS

11 fevrier 2015

15 octobre 2014