Chambre

Monsieur le Ministre,

Le journal « La Dernière Heure » d’hier titrait « Les militaires, persona non grata… au musée de l'armée ». Un article soulignant, une nouvelle fois, les nombreuses difficultés dans l’organisation du MRA qui, s’il s’agit d’un établissement scientifique fédéral, fonctionne sous votre tutelle.

Jusqu'en avril 2014, Dominique Hanson assurait la direction du musée. Arrivé au bout de son mandat, une procédure Selor aurait dû être lancée, mais le Ministre De Crem a décidé à la place de mettre en place une direction ad interim composée de deux personnes et en leur assignant deux missions : le changement de profil du futur directeur général qui devra être choisi selon une procédure Selor et l’élaboration d’une vision d'avenir pour le MRA.

Le journal ayant pu prendre connaissance d’un « plan de gestion 2015-2020 », il le résume en indiquant que, semble-t-il, deux « problèmes » se posent en interne, à savoir le personnel civil et militaire dépendant de la Défense et les collections gérées par le musée. La gratuité de ce musée serait en outre menacée.

Sur les quelque 188 personnes travaillant pour le MRA, 110 militaires sont considérés dans ce rapport comme un facteur « d'immobilisme et de confusion ».

Il semblerait ainsi que ce duo ait l'ambition de transformer le musée en établissement scientifique en remerciant un maximum de militaires et même des bénévoles qui y œuvrent depuis des années et qui sont accusés dans le rapport d'être devenus de « redoutables groupes de pression ». Il semblerait que tout ce qui est associé à l'armée ou à l'image de la Défense soit fortement critiqué menaçant dès lors l’expertise de votre département dans le travail de mémoire.

Enfin, nous apprenons que de nombreuses pièces de collection pourraient être prochainement détruites. Le duo de direction ambitionne de changer leur statut « inaliénable » pour pouvoir se séparer d'un certain nombre de pièces dans la droite ligne de ce qu’avait déjà décidé le Ministre De Crem.


J’aimerais dès lors, Monsieur le Ministre, vous poser les questions suivantes :

- Avez-vous eu connaissance de ce rapport rédigé par la direction ad interim de ce musée composée de Piet De Gryse et Christine Van Everbroeck ? Si oui, comment vous positionnez-vous par rapport à celui-ci et les différentes pistes qui y figurent et qui ont été relayées par la presse ?

- Plus généralement, quelle est votre vision du rôle du « pôle historique et de mémoire » au sein de la Défense ? Quelle place donnez-vous au MRA dans ce cadre ?

- Comment comptez-vous redynamiser à long terme ce Musée dont les chiffres de fréquentation sont en bernes depuis quelques années ? Comptez-vous, comme votre prédécesseur, privilégier le recours à des sociétés externes pour l’organisation d’expositions temporaires plutôt que de recourir à l’expertise interne du MRA, de votre département ou encore de la Politique scientifique fédérale ?

- Y-a-t’il une volonté de se séparer du personnel militaire au sein du MRA ? Si oui, sur quelle base légale cette « démilitarisation » serait organisée et avec quelle concertation des partenaires sociaux ?

- Qu’en est-il de la rumeur expliquant que de nombreuses pièces de collections ont été détruites par le passé ou qui pourraient l’être à l’avenir ? D’autres solutions sont-elles envisageables ?

- Enfin, qu’en est-il de l’enquête interne ouverte vis-à-vis de la direction actuelle du musée ? Comment s’organisera cette succession tant sur le plan de la procédure que du calendrier ?

Je vous remercie pour vos réponses.

Julie FERNANDEZ FERNANDEZ
Députée fédérale
Commission Défense, le 27 mai 2015

Question orale posée à Monsieur le Ministre de la Défense nationale, relative au Musée royal de l’Armée (MRA).

L'explosion d'un F-16 belge

07 novembre 2018

L'exposition temporaire du MRA

19 septembre 2018

Le War Heritage Institute

18 juillet 2018

Le remplacement des F-16

28 fevrier 2018

Retour vers le soudan

22 decembre 2017

Le plan Grand Froid

29 novembre 2017

Qu'en est-il des F-16

18 octobre 2017

#catalanReferendum

05 octobre 2017

Pension des militaires

30 mars 2017

L’avenir du SEDEE

16 novembre 2016

La prime de bilinguisme

13 juillet 2016

Les lieux de Mémoire

21 mars 2016

Le recours de l’ATCC

27 janvier 2016

Le statut du militaire

10 decembre 2015

La situation au Burundi

09 decembre 2015

Le sauvetage en mer

15 septembre 2015

Air Control Traffic Center

09 septembre 2015

01 juin 2015

Budget du SGRS

11 fevrier 2015

15 octobre 2014