En direct du Conseil Communal

Candidature au Réseau des villes créatives de l'UNESCO

Monsieur le Bourgmestre,

En 2009, une candidature au Réseau des villes créatives de l'UNESCO a été envoyée par la Ville de Liège dans le cadre de la thématique « Musique ».
L’intérêt ? Obtenir une labellisation « ville Unesco de musique » qui assurera à Liège une visibilité mondiale en matière de musique. Au vu des critères édictés par l’Unesco que rencontre parfaitement la Ville de Liège, nul ne doute que cette démarche soit porteuse d’une reconnaissance accrue pour la qualité des activités musicales de la Ville.
A ma connaissance, le processus administratif d’adhésion est toujours en cours. J’aimerais toutefois que l’autorité précise le type d’institutions musicales qui sont concernées par ce réseau. S’agit-il des seules institutions déjà reconnues par les pouvoirs publics comme l’ORW ou l’OPL ? Les initiatives associatives plus modestes sont-elles également parties prenantes ?
Que la créativité des villes y soient perçues comme moteurs incontournables du développement économique et social local m’apparaît particulièrement intéressant. A-t-on déjà une idée de la manière dont les aspects économiques et sociaux s’articuleront dans le cadre de l’adhésion ?
Enfin, Gand participe déjà de ce réseau. Les nombreux liens que la ville de Liège a déjà tissés avec cette ville du nord du pays se trouveraient très certainement renforcés par notre propre adhésion. Gand développe en matière de musique une dynamique axée sur les quartiers, par exemple lors de la Fête de la musique. Je pense savoir que l’Echevin de la Culture a déjà eu quelques initiatives heureuses en ce sens. Le projet Unesco sera peut-être l’occasion de donner à ces initiatives l’envol qu’elles méritent.

Je vous remercie.

Les dernières actualités au conseil communal

Ice bucket Challenge

22 aout 2014

La Mediacité

23 novembre 2009