Chambre

Monsieur le Ministre,

Le 17 juin, dans « Le Soir », nous apprenions que l’avenir des quartiers militaires de Liège semblait tout tracé. En effet, fin mars, un Conseiller communal du groupe MR, également Conseiller Défense au Cabinet du Premier Ministre, annonçait lors d’un Conseil communal que les quartiers de Saint-Laurent et de Rocourt vont être fortement réduits.
Même si aucune décision n’est officiellement prise (dans l’attente du plan stratégique), une telle annonce a forcément un impact sur toute la Province et va en contradiction avec vos réponses à mes questions précédentes.

Voici les dires du Conseiller communal libéral lors de la question au Conseil communal : il dit « avoir personnellement de grandes craintes sur le maintien de deux quartiers militaires, à savoir l’ex-arsenal de Rocourt et le quartier Saint-Laurent. Ni l’un ni l’autre ne présente à mes yeux - mais j’espère me tromper- suffisamment de qualités pour encore être occupés, à l’avenir par la Défense : le travail produit à l’ex-Arsenal est aujourd’hui souvent externalisé. Quant à l’État-major de la province et le département des constructions militaires (localisés à Saint-Laurent) leur avenir semble incertain ou synonyme de réduction ».

En conclusion, selon lui, le maintien de ces deux casernes ne se justifie pas.

Concernant Rocourt, il demande au collège de promouvoir un regroupement d’une unité de la Défense et du nouveau quartier de la police fédérale, « gage d’une bonne utilisation des deniers publics ». Concernant Saint-Laurent, il discute de l’élaboration d’un partenariat public-privé, intégrant ce qu’il reste de l’État-major (une quinzaine de personnes).

La discussion porte sur l’externalisation des compétences. Rocourt est spécialisé dans l’entretien et le reconditionnement de matériel militaire avec de hautes compétences en mécanique soudure, peinture, optique ou hydraulique. C’est là où les pièces détachées des F16 ont été valorisées par exemple.

J’aimerais dès lors, Monsieur le Ministre, vous poser les questions suivantes :

- Pouvez-vous nous confirmer ces dires du Conseiller communal MR ? D’où proviennent ces informations ?
- Réfléchissez-vous à utiliser la caserne de Rocourt comme un nouveau quartier de police fédérale ? Envisagez-vous un partenariat privé/public pour la caserne de Saint-Laurent ? Où seraient répartis ces 650 emplois ? Quid de la préservation des compétences et de l’expertise de ces quartiers ?

Je vous remercie pour vos réponses.

Julie FERNANDEZ FERNANDEZ
Députée fédérale
Commission Défense, le 8 juillet 2015.

Question orale posée à Monsieur le Ministre de la Défense nationale, relative à la réduction des quartiers militaires liégeois

Réponse de Monsieur le Ministre de la Défense nationale :

Madame Fernandez Fernandez, je ne sais pas où le Conseiller communal a obtenu cette information. Je ne peux donc pas la confirmer. Comme je l'ai déjà annoncé dans la presse à l'occasion de réponses à maintes questions, j'ai proposé au gouvernement une vision stratégique à long terme pour la Défense. Cette vision sera développée en plusieurs phases; en principe, le volet infrastructure fera partie de la dernière. Je serai alors en mesure de vous informer quant à l'avenir des sites militaires sur le territoire de la province de Liège, où je suis en correspondance avec chaque commune. Après l'été 2015, j'espère pouvoir vous donner une réponse. Vous comprendrez aisément que je ne suis pas en mesure de me prononcer à ce sujet avant que le plan ne soit validé par le gouvernement.

Réponse de Julie Fernandez Fernandez :

Monsieur le Ministre, je devinais un peu vos réponses, mais vous comprendrez que, tant en qualité de mandataire locale que membre de cette assemblée je sois évidemment interpellée par les dires du Conseiller Défense du Premier Ministre. Je vais vous lancer une deuxième invitation, pas de venir à Liège parce que je sais que votre agenda est chargé, mais peut-être d'interpeller.

Ensuite, je ne vous remets pas du tout en cause, Monsieur le Ministre, pas sur ce sujet-là en tout cas. Je me dis qu'il serait peut-être intéressant que vous vous entreteniez avec le Premier Ministre concernant les informations que véhiculent ses conseillers; peut-être dans quelques mois allons-nous découvrir que les conseillers du premier ministre sont voyants, si effectivement ce qui a été annoncé par le Conseiller communal se retrouve dans ce plan stratégique! Je ne crois pas au hasard. Vous commencez un peu à me connaître et je suppose donc que vous ne doutez pas que mes collègues et moi-même serons attentifs à ce sujet.

L'explosion d'un F-16 belge

07 novembre 2018

L'exposition temporaire du MRA

19 septembre 2018

Le War Heritage Institute

18 juillet 2018

Le remplacement des F-16

28 fevrier 2018

Retour vers le soudan

22 decembre 2017

Le plan Grand Froid

29 novembre 2017

Qu'en est-il des F-16

18 octobre 2017

#catalanReferendum

05 octobre 2017

Pension des militaires

30 mars 2017

L’avenir du SEDEE

16 novembre 2016

La prime de bilinguisme

13 juillet 2016

Les lieux de Mémoire

21 mars 2016

Le recours de l’ATCC

27 janvier 2016

Le statut du militaire

10 decembre 2015

La situation au Burundi

09 decembre 2015

Le sauvetage en mer

15 septembre 2015

Air Control Traffic Center

09 septembre 2015

01 juin 2015

Budget du SGRS

11 fevrier 2015

15 octobre 2014