Chambre

Monsieur le Ministre,

Mon groupe et moi sommes très interpellés. Lors de votre présentation des grandes idées du plan stratégique, rien n'est apparu sur la notion de devoir de mémoire.
Je crains que ce ne soit pas un simple oubli mais que cela cache d'autres intentions plus idéologiques et partisanes.

J'ai déjà eu l'occasion de vous interpeller souvent à ce sujet et plus particulièrement sur le Musée royal de l’armée. Lors de ma dernière question sur le MRA et, plus largement, sur le travail de mémoire et les « victimes de guerre », vous m’indiquiez encore réfléchir à l’avenir des organismes d’intérêt public placés sous votre tutelle.

Étant donné que ces différents dossiers sont liés, vous attendiez que toutes les études soient terminées avant de transmettre au gouvernement un plan de réforme global des parastataux.
Il semblerait que cette réflexion soit arrivée à son terme et quelle ne fut pas ma stupéfaction de prendre connaissance par voie de presse de vos projets qui – et même si cela ne m’étonne finalement que très peu – démantèlent de facto le travail de mémoire en l’instituant comme une mission uniquement touristique et donc permettant sa régionalisation.
Même s’il ne faut pas nier l'importance et l'attrait touristique que les biens de La Défense peuvent avoir, je pense par exemple à la Ville de Bastogne, dont la Ville tourne et vit autour des souvenirs de notre passé, ce n'est évidemment pas leur seul intérêt.

Votre proposition de refonte du MRA et de l’Institut des vétérans consisterait en leur fusion dans un nouvel OIP interfédéral tandis que les collections du musée seraient en partie délocalisées.

Permettez-moi dès lors de m’inquiéter et de vous demander de présenter sans tarder au parlement votre projet de réforme en la matière et de ses conséquences concrètes sur les plans humains et des ayant-droits, institutionnels, budgétaires, scientifiques et logistiques.

Avant toutes choses, il me paraît primordial de réaliser un inventaire de tout ce qui appartient au MRA et qui se trouvent dans différents musées.

En effet, si nous sommes au courant d’un plan organisationnel, nous savons peu de choses sur son contenu. Et il nous paraît essentiel d'évaluer les biens historiques et mémoriels de la Défense afin de peut-être demain les voir répartis pour ne pas dire redistribués de-ci de-là à travers le pays. Par ailleurs, j’ai appris que des objets de valeurs ont été volés ou revendus à des prix dérisoires ou qu'ils sont devenus la quasi propriétés de certains. C'est évidement impensable que des biens de notre histoire collective soient traités de manière aussi légère.

J’ai appris que fin 2015, au vu de la nomination alambiquée de la directrice du musée, 400 000€ n’ont pas été engagés dans le MRA. Pourtant, je sais que les agents travaillent dans des conditions déplorables.
Pouvez-vous nous donner quelques explications?

Par ailleurs, notre histoire collective se retrouve aussi dans nos Villes, nos quartiers, nos rues qui sont souvent des lieux de mémoire et de recueillement au souvenir de ceux qui se sont battus pour défendre nos libertés.

Je souhaiterai également connaître vos intentions sur l'avenir de la gestion par exemple des cimetières et carrés militaires, des stèles et autres formes d’art urbain dont la gestion dépend aujourd'hui de la Défense et qui, si elle fait défaut demain, seraient à charge des Villes et communes.

Je terminerai Monsieur le Ministre en vous disant qu'au travers de l'avenir du MRA, de ses antennes et des autres marques de notre passé, c'est surtout pour notre histoire, pour notre mémoire collective, celle de la Belgique que je suis profondément inquiète.

Pour le PS, il est impensable qu'elle soit la propriété d'une seule Région. Par ce seul fait, ce serait trahir ceux qui se sont battus sous le même drapeau et avec la même devise: « l'Union fait la force » pour qu'aujourd'hui nous vivions en liberté!

Je vous remercie d’avance pour vos réponses.

Julie FERNANDEZ FERNANDEZ
Députée fédérale
Commission Défense, le 27 janvier 2016.

Question orale posée à M. le Ministre de la Défense nationale concernant le démantèlement annoncé de la Mémoire au niveau fédéral.

L'explosion d'un F-16 belge

07 novembre 2018

L'exposition temporaire du MRA

19 septembre 2018

Le War Heritage Institute

18 juillet 2018

Le remplacement des F-16

28 fevrier 2018

Retour vers le soudan

22 decembre 2017

Le plan Grand Froid

29 novembre 2017

Qu'en est-il des F-16

18 octobre 2017

#catalanReferendum

05 octobre 2017

Pension des militaires

30 mars 2017

L’avenir du SEDEE

16 novembre 2016

La prime de bilinguisme

13 juillet 2016

Les lieux de Mémoire

21 mars 2016

Le recours de l’ATCC

27 janvier 2016

Le statut du militaire

10 decembre 2015

La situation au Burundi

09 decembre 2015

Le sauvetage en mer

15 septembre 2015

Air Control Traffic Center

09 septembre 2015

01 juin 2015

Budget du SGRS

11 fevrier 2015

15 octobre 2014